article abonné offert

Le colonel Gennart va retourner au Conseil d'Etat

Le colonel Gennart va retourner au Conseil d'Etat

Eda

Le commandant de la base aérienne de Florennes, le colonel Luc Gennart, qui avait obtenu gain de cause devant le Conseil d'Etat après une double sanction infligée par sa hiérarchie pour avoir dénoncé la "flamandisation" de l'armée, va adresser une nouvelle requête à cette haute juridiction pour contester sa mutation vers Beauvechain et l'interdiction de s'exprimer qui lui a été signifiée.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 65 des 333 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos