Zlatan Ibrahimovic, le frappeur au sang chaud

Zlatan Ibrahimovic fait le spectacle sur et en dehors du terrain. Web

Zlatan Ibrahimovic, la nouvelle recrue de l'AC Milan, fait déjà parler de lui. Lançant un coup de pied à son coéquipier Rodney Strasser, le Suédois suscite la colère des internautes.

Auteur d'un doublé face à Auxerre lors de la première journée de la Ligue des Champions, le comportement de Zlatan Ibrahimovic lors de l'entraînement d'avant-match pose question.

Apparemment vexé, le géant suédois a lancé un coup de pied à Rodney Strasser, un de ses coéquipiers. Médusé par le geste de l'attaquant, le jeune footballeur Sierra-Léonais n'a pas réagi outre mesure.

Visiblement ravi de son geste, Ibrahimovic s'est ensuite tourné vers le Brésilien Ronaldinho, le sourire aux lèvres.

Plus tard dans la soirée, le même Ibrahimovic s'en est pris à l'ancien entraîneur de l'AC Milan, Arrigo Sacchi.

Sur la chaîne Mediaset Premium, Sacchi a lancé une plaisanterie sur le premier but du joueur suédois en déclarant qu'un joueur avec de moins grands pieds - " Ibra " fait du 47 - n'aurait pas marqué. Une remarque que Zlatan Ibrahimovic n'a pas bien prise : " Sacchi doit apprendre à se taire. Si vous avez quelque chose à me dire, venez me le dire en face, pas à la télé. Vous n'avez pas à vous permettre de me critiquer. "

Logiquement, le ton est alors monté d'un cran entre les deux hommes. Ibrahimovic ajoutant que Sacchi le critiquait déjà à Barcelone. 

Entre le marteau et l'enclume, les commentateurs sportifs de la chaîne italienne n'ont pu calmer le jeu. Et alors que Sacchi déclarait : " Je pense que je peux donner mon opinion de manière polie ", Zlatan Ibrahimovic, très en forme ce jour-là, enchaîna par un " Tu parles trop. Si tu n'aimes pas ma façon de jouer, ne viens pas me voir. "

La bonne volonté de l'ancien entraîneur de l'AC ne changeait rien. " Ibra " avait décidé de lui couper la parole à chaque fois qu'il voulait s'expliquer  : " Tu n'as rien à m'expliquer! ". Une remarque qui n'a pas plus à Sacchi : " Tu as besoin d'apprendre les bonnes manières, petit ".

Visiblement, Zlatan Ibrahimovic était très nerveux avant, pendant et après le match face à Auxerre.