BRAINE-L'ALLEUD

Enfant égorgé: la mère privée de liberté

Enfant égorgé: la mère privée de liberté

EDA - Guisgand

La thèse du drame familial est privilégiée par le parquet de Nivelles pour expliquer la mort de Muhamad Rachid, 4 ans et demi. Il a été égorgé à 300 mètres de chez lui à Braine-l'Alleud mercredi soir.