Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc

L'Envol, un superbe exemple de classe intégrée

L'Envol, un superbe exemple de classe intégrée

Des enfants dys peuvent être intégrés dans des classes ordinaires. Photonews

À L’Envol, 14 enfants « dys » sont intégrés dans des classes ordinaires. Ils y reçoivent un enseignement adapté qui leur évite de basculer dans le spécial, où ils n’ont pas leur place.

Martial DUMONT
L’Envol est une école de 300 élèves dans le joli petit village de Faulx-Les Tombes, dans la vallée du Samson. Un cadre idyllique pour les enfants.

Depuis deux ans, elle pratique l’intégration. Comprenez : des enfants « dys » sont intégrés dans des classes ordinaires pilotées par deux institutrices. L’une est détachée des Capucines, une école spéciale de Ciney avec laquelle l’Envol a un partenariat. Les élèves intégrés sont d’ailleurs inscrits dans l’école spéciale. Mais sont physiquement dans une école ordinaire. Ce qui change tout pour eux.

« Toute l’équipe pédagogique a adhéré au projet explique la directrice de l’Envol, Christine Pitance. C’est fondamental. S’il y a des réticences, le projet est voué à l’échec ».

Chaque instit a suivi une formation spécifique qui lui permet d’utiliser les outils de travail pour tenter de remédier à la dyslexie, dyspraxie (problèmes psychomoteurs), dysphasie (difficultés d’élocution) ou dyscalculie.

« Nous travaillons par exemple avec des calendriers spéciaux qui permettent à l’enfant de mieux gérer son temps. Il y a aussi des caches de lecture qui leur apprennent à se concentrer sur une phrase sans être perturbés par le reste du texte. Pour les dyscalculiques, il y a les droites de nombres collés. »

L’avantage du projet : ces outils sont à disposition de tous les élèves, y compris les « ordinaires » qui, par ailleurs, ne savent même pas que leurs petits camarades sont intégrés et souffrent de troubles de l’apprentissage.

Les parents doivent s’impliquer

Cette année, 14 enfants « dys » sont intégrés dans les différentes classes de l’Envol. La demande est croissante. Parce que les enfants « dys » sont de plus en plus nombreux depuis quelques années, constate Christine Pitance.

Mais attention : le projet ne repose pas uniquement sur l’école et en particulier sur les institutrices.

« Les parents doivent aussi s’impliquer. Et nous exigeons également que l’enfant intégré soit suivi par une logopède à l’extérieur de l’école ».

L’enfant est accompagné par un PIA (Plan Individuel d’Apprentissage).

« Il permet de détecter les forces et les faiblesses e l’enfant, fixe des objectifs et évalue les progrès » explique encore la directrice de l’Envol.

Les remarques de toutes les personnes impliquées dans le projet (parents, logopède, psychologue…) y sont également enregistrées. Ce qui permet, à chaque moment de l’année d’analyser les progrès ou les régressions. »

Jusqu’à présent, l’intégration semble donner pleinement satisfaction. Sans doute aussi parce que le regard des enseignants sur les « dys » a changé.

Et même si ce n’est pas la cour des miracles, conclut Christine Pitance, elle permet au moins de maintenir des enfants dans l’enseignement ordinaire et de ne pas les envoyer dans le spécial où ils n’ont pas leur place.

DOSSIER EN LIGNE http://www.lavenir.net/extra/troubles
 

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : au moins 50 000 enfants concernés http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100831_002

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : « C’est très difficile pour un enfant de vivre ça »
http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_029

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : encore beaucoup de méconnaissance http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_001

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : l'Envol, un superbe exemple de classe intégrée http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_002

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : Aider les enfants à contourner la difficulté http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_004
 

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : « L’école ordinaire a un problème, pas l’enfant » http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_003

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : les laissés-pour-compte du secondaire http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_005

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : non pas une, mais plusieurs origines http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_006

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : Enseignement : en Finlande, ils ont osé, et réussi http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_010

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : Rilatine ? « Cher, à risques et pas une vraie solution » http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_008

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : De très nombreux symptômes http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_007

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : « Le libre choix pénalise l’école » http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100901_034


CINQ EXEMPLES
 

Dyslexie : le théâtre rêvé de Léa http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_027

TDA/H : trouble de l'attention: la drôle de Télé d'Antoine http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_065

Dyspraxie : l’avion incontrôlable de Camille http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_067

Dysphasie: la terrible impuis sance de Noé http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_068

Dyscalculie : la symphonie inachevée de Zoé http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_069


ECOLES: DEUX DECRETS A RESPECTER
 

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 1. Obligation d'ouvrir des classes intégrées http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_074

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 2. Obligation d'adapter les épreuves certificatives http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_077


ENSEIGNANTS ET PARENTS : 8 PISTES POUR AIDER LES ENFANTS


Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 1. Le diagnostic: un soulagement pour l'enfant http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_079

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 2. Créer un dossier pour chaque élève http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_082

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 3. Créer un cercle de confiance http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_081

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 4. Une meilleure formation http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_083

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 5. Débuter par des petits pas http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_084

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 6. Cumuler les périodes http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_085

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 7. Un premier pas vers une réforme majeure du primaire http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_009

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 8. Suivez les guides, contactez l'APEDA http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_054