Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc

"C’est très difficile pour un enfant de vivre ça"

"C’est très difficile pour un enfant de vivre ça"

Roselyne Guilloux est psychologue scolaire en France, et auteur du livre "L'Effet domino dys" EdA

Roselyne Guilloux est psychologue scolaire en France. Son livre, L'Effet dominos "dys"(*), aborde de façon simple les troubles des apprentissages, leurs symptômes et donne des pistes de pédagogies adaptées.

Roselyne Guilloux, vous êtes spécialisée dans les troubles spécifiques des apprentissages. Pourquoi ?

Je voulais comprendre pourquoi certains élèves échouaient à l’école. Quand je travaillais en CMP, j’ai vu des enfants que l’école rendait malades au point de vomir.  Des enfants que rien ne faisait progresser, qui échouaient dans des filières pas adaptées, et dont la confiance en eux était brisée.

Pour cerner la thématique, il faut d’abord comprendre le rôle joué par l’école dans la construction psychologique des enfants.

L’école est un lieu de confrontation à soi-même et aux autres. Un enfant dyslexique qui n’arrive pas à lire à haute voix alors que ses copains n’éprouvent aucune difficulté va développer une blessure narcissique profonde.

Cette blessure sera d’autant plus forte que notre société met en avant la réussite scolaire…

De fait. Si un enfant ne réussit pas, s’il n’arrive pas à satisfaire ses parents - dont il a besoin d’être aimé et qui placent en lui une énorme attente scolaire -, il aura très peu de leviers pour développer une bonne image de lui.

Dans le cas d’un enfant souffrant d’un trouble spécifique des apprentissages, cette blessure peut encore être plus profonde…

Oui, car ce type d’enfant n’est pas déficient intellectuellement. Il est tout à fait dans la norme. Il a donc une forte conscience de ce qui ne fonctionne pas chez lui. S’il n’est pas accompagné, il est en souffrance par rapport à ça. Une fois, un enfant m’a dit : « Ma main, elle ne fait pas ce que je veux, ce que mon cerveau lui demande. » Quelle conscience ! C’est très difficile pour un enfant de vivre ça, et ça peut avoir d’énormes conséquences.

C’est votre théorie des dominos, qui tombent les uns après les autres, laissant l’enfant cassé…

Au départ, il y a un dysfonctionnement cérébral probable. Il entraîne une vulnérabilité cognitive, qui amène un trouble spécifique des apprentissages. Après, c’est la cascade : ce domino fait tomber le domino scolaire (difficultés en lecture, en conscience phonologique, en écriture, en calcul, etc.). Résultat : l’échec scolaire, qui, lui, va faire tomber le domino affectif.

Avec des répercussions sur la famille…

Oui, parce que cet enfant ne saura pas être valorisant pour ses parents. Méconnaissant la situation, ils le jugeront distrait, paresseux, incernable. Conséquence : des tensions familiales, surtout si les frères et sœurs réussissent bien à l’école. Et puis après, il y aura aussi des difficultés relationnelles avec ses copains.

Comment limiter la chute de ces dominos ?

En reconnaissant à l’enfant un droit à la différence. Si on lui applique une méthode pédagogique qui ne tient pas compte de la spécificité de son trouble, si on ne diagnostique pas correctement son trouble, si on ne le soigne pas, il ne pourra pas apprendre à contourner ce trouble, à le compenser. Alors, c’est toute la chaîne qui s’effondrera.

(*) L'Effet Domino "dys", aux éditions La Chenelière.

DOSSIER EN LIGNE http://www.lavenir.net/extra/troubles
 

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : au moins 50 000 enfants concernés http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100831_002

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : « C’est très difficile pour un enfant de vivre ça »
http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_029

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : encore beaucoup de méconnaissance http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_001

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : l'Envol, un superbe exemple de classe intégrée http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_002

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : Aider les enfants à contourner la difficulté http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_004
 

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : « L’école ordinaire a un problème, pas l’enfant » http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_003

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : les laissés-pour-compte du secondaire http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_005

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : non pas une, mais plusieurs origines http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_006

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : Enseignement : en Finlande, ils ont osé, et réussi http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_010

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : Rilatine ? « Cher, à risques et pas une vraie solution » http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_008

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : De très nombreux symptômes http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_007

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : « Le libre choix pénalise l’école » http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100901_034


CINQ EXEMPLES
 

Dyslexie : le théâtre rêvé de Léa http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_027

TDA/H : trouble de l'attention: la drôle de Télé d'Antoine http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_065

Dyspraxie : l’avion incontrôlable de Camille http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_067

Dysphasie: la terrible impuis sance de Noé http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_068

Dyscalculie : la symphonie inachevée de Zoé http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_069


ECOLES: DEUX DECRETS A RESPECTER
 

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 1. Obligation d'ouvrir des classes intégrées http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_074

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 2. Obligation d'adapter les épreuves certificatives http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_077


ENSEIGNANTS ET PARENTS : 8 PISTES POUR AIDER LES ENFANTS


Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 1. Le diagnostic: un soulagement pour l'enfant http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_079

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 2. Créer un dossier pour chaque élève http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_082

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 3. Créer un cercle de confiance http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_081

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 4. Une meilleure formation http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_083

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 5. Débuter par des petits pas http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_084

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 6. Cumuler les périodes http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_085

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 7. Un premier pas vers une réforme majeure du primaire http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_009

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 8. Suivez les guides, contactez l'APEDA http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_054 

Nos dernières videos