Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc

Réseaux scolaires et filières : « Le libre choix pénalise l’école »

Réseaux scolaires et filières : « Le libre choix pénalise l’école »

Fotolia

Rassembler, dès la maternelle, enfants de l’ordinaire et du spécialisé sur les mêmes bancs… Le concept des classes intégrées, dont certaines sont déjà en place, et qui leur donne accès à des outils et des pédagogies adaptés, y compris au moment des épreuves certificatives. Ils peuvent aussi compter sur un cadre renforcé incluant du personnel spécialisé.

Une politique qui fait mouche au-delà de la cible visée : elle profite aussi à de nombreux enfants qui galèrent dans l’ordinaire, et valorise les meilleurs élèves par l’aide qu’ils peuvent apporter.

Pas simple, pourtant, à mettre en place, tant la façon dont l’école est organisée en Communauté française.

Notre dossier complet dans L’Avenir de ce vendredi 3 septembre.

Philippe Tremblay (*), rassembler les enfants de l’ordinaire et du spécialisé au sein de mêmes classes… De quoi susciter des inquiétudes auprès de nombreux parents et enseignants…

Ca veut dire changer notre façon de concevoir l’école en général, changer le regard que l’on porte sur l’enseignement spécialisé. L’école doit être un lieu de socialisation, d’apprentissage, et pas un lieu d’évaluation, ou on trie les gens.

Cet enseignement basé sur l’intégration, certains pays l’appliquent ?

Oui. Pour de nombreux pays, les classes intégrées sont une évidence philosophique et éthique. Exemples avec l’Irlande, l’Italie, le Canada. Ou encore la Finlande et le Portugal, qui les ont massivement développées.

Pourquoi cette réforme majeure est-elle si difficile à mettre en place en Communauté française ?

Je crois que c’est lié à une particularité belge : plusieurs réseaux, plusieurs filières, et plusieurs niveaux de pouvoirs concernés (enseignement, santé, prévention, etc).

Il faudrait rassembler les réseaux existants ?

Au Québec, un enfant n’a pas le choix : il va dans l’école la plus proche. En Belgique, le libre choix d’une école, c’est génétique c’est ancré. Mais il engendre un système de concurrence pénalisant pour l’enseignement. Une sorte de différenciation à l’extrême, qui a un coût énorme. Moi je dis : gardons l’argent et faisons de la différenciation pédagogique. Un tronc commun jusqu’à 15 ans, sans échec, sans redoublement, et mettons les moyens gaspillés ou utilisés pour la remédiation, le redoublement et l’enseignement spécialisé dans l’inclusion et la formation.

Il faut redistribuer les ressources autrement…

Oui, parce que quand on regarde le budget consacré par la Communauté française à l’enseignement, on se dit qu’elle injecte beaucoup. Mais bizarrement, les résultats escomptés ne suivent pas. Le taux de retard scolaire, d’échec, est préoccupant. Il faut revoir le projet pédagogique Les projets pédagogiques ne sont pas suffisamment soupesés. Plutôt que de discuter sans fin de la façon de répartir les périodes (NDLR : heures de cours attribuées en fonction du nombre ou du type d’élèves), il devient urgent de savoir ce que l’on veut mettre dedans.

 (*) Prof à l’université de Laval (Québec), chercheur (ULB), auteur d’une étude sur l’enseignement spécialisé.

DOSSIER EN LIGNE
 

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : au moins 50 000 enfants concernés http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100831_002

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : « C’est très difficile pour un enfant de vivre ça »
http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_029

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : encore beaucoup de méconnaissance http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_001

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : l'Envol, un superbe exemple de classe intégrée http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_002

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : Aider les enfants à contourner la difficulté http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_004
 

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : « L’école ordinaire a un problème, pas l’enfant » http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_003

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : les laissés-pour-compte du secondaire http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_005

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : non pas une, mais plusieurs origines http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_006

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : Enseignement : en Finlande, ils ont osé, et réussi http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_010

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : Rilatine ? « Cher, à risques et pas une vraie solution » http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_008

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : De très nombreux symptômes http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_007

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : « Le libre choix pénalise l’école » http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100901_034


CINQ EXEMPLES
 

Dyslexie : le théâtre rêvé de Léa http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_027

TDA/H : trouble de l'attention: la drôle de Télé d'Antoine http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_065

Dyspraxie : l’avion incontrôlable de Camille http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_067

Dysphasie: la terrible impuis sance de Noé http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_068

Dyscalculie : la symphonie inachevée de Zoé http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_069


ECOLES: DEUX DECRETS A RESPECTER
 

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 1. Obligation d'ouvrir des classes intégrées http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_074

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 2. Obligation d'adapter les épreuves certificatives http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_077


ENSEIGNANTS ET PARENTS : 8 PISTES POUR AIDER LES ENFANTS


Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 1. Le diagnostic: un soulagement pour l'enfant http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_079

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 2. Créer un dossier pour chaque élève http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_082

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 3. Créer un cercle de confiance http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_081

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 4. Une meilleure formation http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_083

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 5. Débuter par des petits pas http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_084

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 6. Cumuler les périodes http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100908_085

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 7. Un premier pas vers une réforme majeure du primaire http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_009

Dyslexie, dyscalculie, TDA/H, etc : 8. Suivez les guides, contactez l'APEDA http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100909_054

Nos dernières videos