VU SUR INTERNET

Un groupe Facebook pour faire revenir Pascal Claude à Matin Première

Un groupe Facebook pour faire revenir Pascal Claude à Matin Première

Un groupe pour soutenir Pascal Claude sur Facebook. Facebook

Les réactions n'ont pas tardé: à notre annonce de l'éviction de Pascal Claude des antennes de Matin Première, un groupe Facebook est né pour réclamer son retour.

Nous vous l'annonçons ce mercredi matin: en raison des résultats décevants de sa tranche info matinale, la RTBF a décidé d'évincer Pascal Claude, la voix jeune et dynamique de Matin Première.

Alors évidemment, quand il s'agit de défendre une voix jeune et dynamique, de crier l'injustice sur tous les toits et dans toutes les boîtes mail dont celles des décideurs de Reyers, en 2010, on fonce sur Facebook. 

Un groupe de soutien au jeune journaliste est donc né dans la foulée de la publication de notre info. C'est un fan en colère qui l'a ouvert et, en quelques minutes à peine, plusieurs auditeurs de La Première l'avaient rejoint.

"La RTBF n'assume pas son audace"

"Ca prouve encore une fois que, quand la RTBF a un petit coup d'audace, elle est prompte à faire marche arrière dès le moindre pépin, déplore ce fan. Je trouve qu'elle est vraiment destructrice de talent".

Le groupe est aussi un coup de gueule sur la politique éditoriale de La Première qui évince une voix sans remettre véritablement en cause la nature de ses infos. "Le seul changement annoncé suite aux résultats du CIM, c'est la disparition de la voix qui passe les plats de 6h à 9h. Pascal Claude est donc seul à payer le rajeunissement de la chaîne, motif invoqué de la chute des audiences. Dingue!"

Mais le créateur du groupe reste lucide: pas de tremblement de terre prévu, comme lors de la non-reconduction du contrat de Florence Hainaut sur Pure FM. "C'est juste un p'tit groupe de soutien pour Pascal."