Armstrong: un dernier podium... en noir

Reporters

C'est tout de noir vêtu que Lance Armstrong est monté sur le podium du Tour de France à l'occasion de la victoire de RadioShack dans le classement par équipes.

L'Américain Lance Armstrong, vêtu d'une tenue noire pour défendre la lutte contre le cancer, est monté une dernière fois sur le podium du Tour de France dimanche à Paris, à l'occasion de la victoire de RadioShack dans le classement par équipes.

Le septuple vainqueur du Tour, Lance Armstrong, a revêtu les couleurs de la tenue que les commissaires lui avaient interdit, tout comme à ses coéquipiers, de porter pour la 20-ème et dernière étape, au départ de Longjumeau.

Le changement de maillot pendant une course par étapes n'est pas autorisé par le règlement, sauf autorisation préalable. Armstrong et ses "boys" (Brajkovic, Horner, Klöden, Leipheimer, Muravyev, Paulinho, Popovych, Rast), accompagnés par leurs directeurs sportifs, ont tenu à afficher le nombre (28) de millions de personnes souffrant du cancer dans le monde.

"L'idée était de faire comprendre l'importance et la signification de la maladie. Malheureusement, les commissaires n'étaient pas d'accord. Mais finalement, le fait de changer de maillot (avant le départ réel de l'étape) a peut-être attiré davantage l'attention", a estimé Armstrong à France Télévisions.

Armstrong, 38 ans, avait annoncé avant le départ qu'il disputait le Tour pour la dernière fois. Le Texan, qui a chuté à plusieurs reprises, a terminé l'épreuve à la 23-ème place, à près de 40 minutes du vainqueur, l'Espagnol Alberto Contador.

Avec Belga