TOUR DE FRANCE

Tour de France : Troisième victoire d'Alberto Contador

L'Espagnol Alberto Contador (Astana) a remporté pour la troisième fois le Tour de France, dimanche sur les Champs-Elysées à Paris, au terme de la 20e étape gagnée au sprint par le Britannique Mark Cavendish (HTC-Columbia).

L'Espagnol Alberto Contador (Astana) s'est adjugé la 97ème édition du Tour de France au terme de la 20ème et dernière étape disputée dimanche sur 102,5 km entre Longjumeau et Paris, où le Britannique Mark Cavendish a décroché avec aisance son 5ème succès d'étape en s'imposant au sprint sur les Champs Elysées.

"Merci à tous ceux qui m'ont témoigné leur affection, a déclaré Alberto Contador, grand vainqueur de ce Tour de France. La compétition a été très dure d'un point de vue physique, j'ai été en difficulté et j'aurais voulu être mieux. D'un point de vue psychlogique, ça a également été dur. J'ai souffert pour obtenir ce résultat. Je n'ai pas de mots pour expliquer ce que je ressens."

Mark Cavendish, sprinter de l'équipe Team Columbia, a décroché quant à lui sa 15e victoire de sa carrière sur l'épreuve en devançant l'Italien Alessandro Petacchi, qui a ainsi assuré son maillot vert du classement par points.

Après son succès en 2007 et 2009, Contador, qui avait scellé sa 3ème victoire sur le Tour la veille en distançant Andy Schleck, devançe de 39 secondes au classement général le Luxembourgeois, porteur du maillot blanc de meilleur jeune.

Le Russe Denis Menshov, en terminant à 2:01 de Contador, monte sur la troisième marche du podium.

Anthony Charteau était déjà assuré depuis la sortie des Pyrénnées du maillot à pois de meilleur grimpeur.

Un Belge dans le top 5 

Jurgen Van den Broeck (Omega Pharma-Lotto), 27 ans, est devenu dimanche le premier Belge à se classer dans le top-5 final d'un Tour de France depuis Claudy Criquielion en 1986.

Le dernier de nos compatriotes à avoir atteint le Top 10 était Axel Merckx. Il avait terminé dixième du Tour 1998, marqué par les grosses affaires de dopage.

Avant cela, Criquielion avait encore terminé neuvième en 1990 et Johan Bruyneel septième en 1993. Vainqueur de l'épreuve en 1976, Lucien Van Impe est le dernier belge en date à être monté sur la plus haute marche du podium.

Avec Belga