Tour de France : Armstrong retarde le départ

reporters

Le peloton des rescapés du Tour de France, fort de 170 coureurs, s'est élancé peu avant 15 heures, au départ de la 20e étape à Longjumeau, vers la destination finale, sur les Champs-Elysées à Paris.

Sous un ciel nuageux, l'équipe RadioShack de Lance Armstrong a pris le départ fictif avec un maillot noir - portant le chiffre 28 par référence aux millions de malades du cancer - différent de celui qu'elle porte d'habitude, ce qui n'est pas autorisé par le réglement.

Armstrong, pour sa dernière journée en tant que coureur sur le Tour, et ses coéquipiers ont été contraints de remettre leurs couleurs habituelles avant le départ réel, à la sortie de la ville, sous peine d'être mis hors course.

Le départ réel a été donné par conséquent avec un retard avoisinant un quart d'heure, Armstrong s'élançant quelques instants plus tard avec l'un de ses coéquipiers (Popovych).

Qui sera le maillot vert?

Aucun forfait n'a été enregistré au matin de cette dernière étape longue de 102,5 kilomètres.

Le parcours, qui donne lieu à un défilé jusqu'à Paris (Km 41,5), emprunte pour finir le parcours traditionnel au coeur de la capitale, le long des Tuileries et l'avenue des Champs-Elysées.

Huit tours de ce circuit de près de 7 kilomètres conduisent à la ligne d'arrivée.

L'arrivée est attendue aux alentours de 17h15.

Outre le gain de l'étape, l'enjeu principal est lié au maillot vert du classement par points porté actuellement par l'Italien Alessandro Petacchi.

Belga