MONDIAL 2010 - GROUPE C

Beckham minimise l'intrusion d'un fan dans les vestiaires anglais

Beckham minimise l'intrusion d'un fan dans les vestiaires anglais

David Beckham a assuré ce samedi qu'il n'avait pas été agressé. Belga

Le footballer anglais David Beckham a assuré ce samedi qu'il n'avait pas été agressé lors de l'intrusion d'un fan dans les vestiaires de l'équipe d'Angleterre après leur match nul la veille (0-0) contre l'Algérie.

L'incident "a pris des proportions démesurées", a-t-il estimé lors d'une réception organisée à Johannesburg pour promouvoir la candidature anglaise à l'organisation du Mondial 2018.

"Le fan est entré très simplement et m'a dit quelque chose avant de repartir. Il n'y a pas eu de bagarre ou d'agression. Pas du tout", a ajouté l'ancien capitaine de la sélection, forfait au Mondial-2010 pour cause d'une rupture au tendon d'Achille gauche.

Interrogé sur les propos de l'intrus, la star du ballon rond a répondu: "C'était une conversation très personnelle (...) Il n'a pas commenté les résultats, il est juste entré pour dire bonjour".

Egalement présent à la réception, le Prince William, qui avait quitté les vestiaires dix minutes avant l'incident avec son frère Harry, a plaisanté sur leur responsabilité: "Harry et moi avions laissé la porte ouverte. C'est comme ça que tout est arrivé..."

Les médias britanniques ont rapporté jusqu'à présent que l'homme était mécontent du résultat et qu'il avait pris à partie David Beckham.

La police a ouvert une enquête sur cette intrusion, qualifiée d'"inacceptable" par la Fédération internationale de football (FIFA ).

La Fédération anglaise de football (FA) s'est de son côté plainte auprès de la Fifa, qu'elle tient pour responsable de l'incident.

 

Nos dernières videos