Un apéro "saucisson-pinard" interdit dans un quartier musulman

Un apéro "saucisson-pinard" interdit dans un quartier musulman

eda

Le projet d'apéritif géant "saucisson et pinard" qui devait se tenir vendredi dans un quartier à forte population musulmane de Paris, qui était objet d'une vaste polémique en France, a été interdit mardi par les autorités.

La préfecture de police a justifié cette interdiction, qui concerne aussi tout projet de contre-manifestation, car "cet événement (...) est créateur de risques graves de troubles à l'ordre public".

L'invitation à manger du porc et boire du vin à la Goutte d'Or, un quartier populaire du XVIIIe arrondissement dans le nord de Paris, avait été perçue comme une provocation à l'égard des musulmans.

Elle avait a été lancée par l'intermédiaire du réseau social sur internet Facebook en s'inspirant d'un procédé, l'apéro géant, qui fait débat en France car les participants y finissent parfois très imbibés d'alcool.

Provocation raciste

Cette fois, l'apéro avait une vocation politique: il visait à dénoncer la prière du vendredi qui rassemble des dizaines de musulmans dans la rue, faute de place dans les mosquées du quartier.

L'appel regroupait des groupes très différents, mêlant extrême-droite et militants laïcs de gauche, réunis dans le rejet commun de l'islam.

Plusieurs organisations anti-raciste et partis politiques de gauche avaient demandé au préfet de police de Paris d'interdire la manifestation, que le Parti communiste avait qualifié de "manoeuvre grossière aux relents racistes".

La secrétaire d'Etat à la Ville Fadela Amara, d'origine algérienne avait elle condamné une initiative "porteuse de haine, de racisme et de xénophobie".

Belga

Nos dernières videos