Elections 2010

Aernoudt (PP): il faut faire appliquer la tolérance zéro

Aernoudt (PP): il faut faire appliquer la tolérance zéro

Belga

Pour Rudy Aernoudt, coprésident du Parti Populaire (PP) la situation est grave en matière de sécurité. Il veut faire appliquer le principe de tolérance zéro.

Rudy Aernoudt, le meurtre d’une juge et du greffier met la sécurité à l’avant-plan d’une campagne jusqu’ici très communautaire. Ça arrange le PP?

Ça n’arrange personne. Mais cela démontre une fois de plus que la situation est grave. Il faudra encore combien de cas pour réagir<ET>? Notre principe, c’est la tolérance zéro. On a été critiqués mais je constate que Armand De Decker ou Denis Ducarme ont repris mot à mot notre manifeste. La «PP-isation» gagne. Aujourd’hui, on a déjà 3x plus de membres que le FDF.

Mais que proposez-vous?

Il faut être beaucoup plus sévère, que la police, qui consacre 42 % de son temps à des tâches administratives, soit dans les rue. Et que quand on est pris en flagrand délit, on ne soit pas libéré quelques heures après. La justice ne suit pas. Pour des peines de moins de trois ans, on ne va même plus en prison.

Lisez l'interview complète de Rudy Aernoudt dans L'Avenir de ce samedi 5 juin.