La bande spéciale "heures de pointe" réduit de moitié le temps de parcours

La bande spéciale "heures de pointe" réduit de moitié le temps de parcours

La bande spéciale "heures de pointe" réduit de moitié le temps de parcours BELGA

(Belga) La bande de circulation ouverte uniquement en heures de pointe sur la E313 a diminué de moitié le temps de parcours des conducteurs qui vont vers les Pays-Bas, indique lundi l'association d'automobilistes VAB. Celle-ci demande à la ministre flamande de la Mobilité Hilde Crevits d'étendre rapidement l'expérience à d'autres endroits.

Le VAB a utilisé, pour évaluer le temps de parcours, des "roadguards", des automobilistes qui réalisent un trajet à heures fixes pour comparer les situations. Les mesures ont été relevées en pleines heures de pointe (17h00 à 18h00). L'impact des accidents ou de la météo a été éliminé. En moyenne, le temps de parcours a été réduit de 50% durant les heures de pointe après la mise en service de cette bande de circulation spécifique, ce qui représente un gain de temps de 20 à 30 minutes. Le VAB suggère à la ministre flamande de la Mobilité de faire étudier l'effet qu'auraient de telles bandes "spéciales heures de pointe" sur la E40 entre Grand-Bigard et Alost, sur la E40 de Sterrebeek à Heverlee, sur la E314 de Louvain à Aarschot et sur la E19 d'Anvers à St-Job. (VIM)