DSK: la France veut le respect de «la présomption d'innocence»

DSK: la France veut le respect de «la présomption d'innocence» BELGA

(Belga) Le porte-parole du gouvernement français, François Baroin, a appelé dimanche à la "prudence" et au respect de "la présomption d'innocence" après l'inculpation pour agression sexuelle et tentative de viol aux Etats-Unis du patron du FMI, Dominique Strauss-Kahn.

"Le gouvernement français respecte deux principes simples: celui d'une procédure judiciaire en cours sous l'autorité de la justice américaine, selon les modalités du droit américain, et le respect de la présomption d'innocence", a déclaré M. Baroin, qui est également ministre du Budget, sur la chaîne France 2. "Il faut être d'une extraordinaire prudence, dans l'expression, dans l'analyse, les commentaires, dans les conséquences", a ajouté M. Baroin, en soulignant que le patron du FMI, "qui va être entendu par un juge, aura la possibilité de s'exprimer, de donner sa version." DSK, inlpé d'agression sexuelle, de séquestration de personne et de tentative de viol sur une jeune femme de 32 ans, nie tous les faits qui lui sont reprochés et va plaider non coupable. (ROJ)