(Belga) Seize personnes ont été tuées "par des tirs de groupes terroristes" dimanche en Syrie, dont six militaires, a indiqué l'agence de presse officielle syrienne Sana, citant une source militaire.

"L'armée et les forces de sécurité continuent de pourchasser les groupes terroristes (...) à Homs (centre), Banias (nord-ouest) et dans les environs de Deraa" (sud), a indiqué Sana. "Six militaires, dont trois officiers, ont été tués dans les heurts et d'autres ont été blessés" par des tirs des groupes terroristes, a indiqué le porte-parole militaire, cité par l'agence, sans préciser dans quelles villes les victimes ont été tuées. Sana a précisé que des membres des groupes armés avaient été tués, des dizaines d'autres arrêtés et des armes saisies. L'agence a également rapporté "la mort de dix citoyens syriens dimanche", tués "à l'aube par des tirs d'un groupe terroriste armé". "Ils étaient à bord d'un minibus lorsqu'ils sont tombés dans une embuscade tendue par ce groupe armé près de Homs. Toutes les victimes sont des ouvriers qui travaillaient au Liban et qui rentraient en Syrie", a affirmé Sana, qui donne les noms des dix morts, originaires de Hama (nord) et d'Idleb (nord-ouest). Un militant des droits de l'Homme avait indiqué plus tôt à l'AFP que l'armée, qui avait pris position depuis vendredi avec des chars dans le centre de Homs, à 160 km au nord de Damas, avait pénétré samedi soir et dimanche à l'aube dans plusieurs quartiers tenus par les opposants au régime. (THA)