Le Premier ministre égyptien confiant dans les relations avec les USA

(Belga) Le ministre égyptien des Affaires étrangères Nabil al-Arabi a exprimé son optimisme sur l'avenir des relations de son pays avec les Etats Unis après la chute de l'ex-président Hosni Moubarak provoquée par une révolte populaire.

"Je pense qu'elles vont être plus étroites que jamais", a déclaré M. al-Arabi dans un entretien au Washington Post, en indiquant avoir fait part à la secrétaire d'Etat Hillary Clinton et à plusieurs sénateurs américains du souhait de l'Egypte d'un renforcement de ces relations. Dans cet entretien publié vendredi, le ministre a également réaffirmé l'engagement de l'Egypte à respecter les traités signés avec Israël. "L'Egypte observera tous les accords et respectera tous les traités qu'il a conclus", a-t-il dit. L'Egypte est le premier pays arabe à avoir établi des relations diplomatiques avec Israël en 1979, mais Israël demeure profondément impopulaire auprès de nombreux Egyptiens en raison de sa politique envers les Palestiniens. Selon un récent sondage du Pew Research Centre, 54% des Egyptiens souhaitent l'annulation du traité de paix avec Israël. (MDP)