Un bateau avec 300 migrants à bord s'échoue près d'un port italien

Un bateau transportant 300 migrants s'est échoué alors qu'il s'approchait du port italien de l'île de Lampedusa et de nombreux passagers, dont des femmes et des enfants, se sont jetés à la mer, a annoncé dimanche l'agence italienne Ansa, citant des sources officielles.

Des garde-côtes ont lancé une opération de secours et ont déjà répêché des dizaines de passagers qui s'étaient jetés à la mer après que le bateau eut heurté des rochers, a-t-on ajouté de même source. Le navire devait apparemment se rendre à Malte mais a été escorté par des garde-côtes maltais vers Lampedusa, a-t-on encore indiqué.

Dimanche, un autre bateau de migrants avec 800 personnes à bord est également arrivé à Lampedusa. Des milliers de réfugiés quittant la Libye et la Tunisie sont arrivés ces dernières semaines à Lampedusa. Les migrants venant de Libye étaient pour la plupart des travailleurs venant d'Afrique sub-saharienne et d'Asie du Sud-Est. Une minorité est constituée de Tunisiens.

La veille, samedi, des centaines de réfugiés fuyant la Libye et voyageant à bord de deux bateaux avaient déjà débarqué sur l'île de Lampedusa. 655 personnes, dont 82 femmes et 21 enfants, étaient à bord d'un premier bateau et 187, dont 19 femmes et un enfant, à bord du second, un bateau de pêche rouillé et surchargé.

Belga