Le gouvernement Picqué a vaincu ses divergences sur la création d'une crèche à Schaerbeek

(Belga) Le gouvernement bruxellois réuni jeudi a donné son feu vert à la demande de permis d'urbanisme introduite pour la création d'une crèche dans le haut de la commune de Schaerbeek, le long de l'avenue Plasky. Cette décision devrait mettre un terme à une saga de plusieurs années dans un contexte de pénurie de places d'accueil pour la petite enfance.

Concrètement, le gouvernement Picqué a accueilli favorablement le recours introduit par l'asbl crèches de Schaerbeek pour obtenir un feu vert à la création d'une crèche de 32 lits et la rénovation de deux logements, situés avenue Eugène Plasky, a précisé jeudi le secrétaire d'Etat en charge de l'Urbanisme, Emir Kir. Un premier permis basé sur une demande introduite en 2007 avait été annulé par le Conseil d'Etat en mars 2009. L'Asbl crèches de Schaerbeek a ensuite réintroduit une demande de permis d'urbanisme en novembre 2009. Le fonctionnaire délégué de la Région bruxelloise ne s'était pas prononcé, si bien que le dossier avait atterri sur la table du gouvernement régional. La crèche d'une superficie de 311 m² permettra la création de 32 nouvelles places dans une commune qui dispose d'un taux insuffisant de couverture de structures d'accueil de ce genre. Selon Emir Kir, la crèche prendra place partiellement en intérieur d'îlot, offrira une architecture particulièrement novatrice et intégrée à son contexte. Le projet s'articule comme une grande toiture verte rappelant la forme de collines naturelles. Un souci particulier a été accordé aux performances énergétiques ainsi qu'aux choix de matériaux durables dont l'usage du bois. (JDD)