Plus de 50% des Belges irrités par leur collègue fumeur

Fotolia

Plus de la moitié des Belges sont dérangés par les pauses tabac de leurs collègues. C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé par les sites internet Monster.be et Monsterboard.nl auprès de 1.331 internautes en Belgique et aux Pays-Bas.

Parmi les personnes sondées en Belgique, 28% considèrent que leurs collègues fumeurs quittent souvent leur poste pour prendre une pause cigarette, devenant ainsi moins productifs. "Les collègues peuvent penser que vous êtes moins productif si vous vous absentez à tout bout de champ de votre poste de travail", fait observer Ann van den Begin, marketing communications manager de Monster.

24% des Belges considèrent que l'odeur et l'impact sur la santé constituent un problème. Et 2% sont préoccupés par les déchets que laissent les fumeurs.

Au total, 54% des Belges se disent irrités par leurs collègues fumeurs.

Aux Pays-Bas, l'irritation est un peu moins forte: 46% des personnes interrogées estiment être irritées par leurs collègues fumeurs, près de deux tiers jugeant que ces derniers sont moins productifs. 13% sont incommodés par l'odeur et l'atteinte à la santé, alors que 4% s'offusquent des mégots laissés par leurs collègues fumeurs.

"Les Belges sont un peu moins tolérants", résume Monster.

Avec Belga