De Crem juge la note de la hiérarchie militaire "inexacte et non pertinente"

De Crem juge la note de la hiérarchie militaire "inexacte et non pertinente"

De Crem juge la note de la hiérarchie militaire "inexacte et non pertinente" BELGA

(Belga) La note de la hiérarchie militaire très critique sur la politique du ministre de la Défense Pieter De Crem est "pleine d'inexactitudes" et "non-pertinente", a réagi le ministre CD&V jeudi sur les ondes de la VRT.

"La Défense a été réformée et est désormais prête. Nous sommes devenu un partenaire certes petit, mais fiable. Ce n'est pas 'après moi le déluge', mais 'en avant marche'", a commenté Pieter De Crem, citant ces expressions en français. Jugeant "logiques" les économies réclamées à l'armée, il évoque des pays comme les Pays-Bas et la Grande-Bretagne, où ces économies ont dû être plus importantes encore. A politique inchangée, 70 pc du budget serait allé au personnel, sans marges de manoeuvre pour des investissements, ajoute Pieter De Crem. C'est le cas maintenant, même si c'est par tranches et que des dettes existantes doivent encore être épongées, selon lui. Les F-16 belges sont les plus performants du monde, avec les américains, le personnel est "très bien payé" et l'armée séduit à nouveau, estime encore le ministre. "Mais pour certains, ce ne sera jamais assez", commente-t-il. La note critique du staff de la Défense est "une balle que la hiérarchie de l'armée se tire dans le pied", selon lui. Cette note, dont font écho De Standaard et Het Nieuwsblad, critique la combinaison des nombreuses missions à l'étranger, une nouvelle salve d'économies de 35 millions d'euros, les réductions d'effectifs et des crédits d'investissement qui ne viennent pas. (LEE)