Grève à la prison d'Anvers: les négociations entre direction et syndicats échouent

(Belga) La grève des gardiens se poursuivait mardi soir à la prison d'Anvers après un nouvel échec des négociations entre direction et syndicats.

Les gardiens de prison d'Anvers ont arrêté spontanément le travail mardi matin. Cette grève est intervenue après une réunion qui s'est terminée dans l'impasse lundi entre la direction et les syndicats. Les syndicats reprochent à la direction de ne pas tenir ses promesses et de ne pas remédier à la pénurie aiguë en personnel. "Nous devons actuellement faire face à un manque de personnel de plus de 5%", explique Luc Neirynck, de l'ACV-CSC. "En plus, la direction avait promis, dans ce cas, de limiter à un minimum les promenades des détenus. Ce qui n'a pas été le cas." Direction et syndicats seraient également en désaccord au sujet de la répartition et de la rémunération du travail de nuit et de week-end. La police locale a été mobilisée mardi pour assurer autant que possible le bon fonctionnement de l'établissement. Cette mobilisation devrait se poursuivre durant la nuit et la journée de mercredi. La police travaille en collaboration avec quelques gardiens volontaires. (360)