La N-VA dénonce le doublement des frais d'accueil des demandeurs d'asile

La N-VA dénonce le doublement des frais d'accueil des demandeurs d'asile

La N-VA dénonce le doublement des frais d'accueil des demandeurs d'asile BELGA

(Belga) La N-VA, par la voix de la députée Sarah Smeyers, a dénoncé mardi l'augmentation programmée à 415 millions d'euros des frais pour l'accueil des demandeurs d'asile en Belgique, soit un doublement en trois ans.

Selon la députée, l'augmentation de 109 millions d'euros par rapport à l'année dernière n'est "pas responsable étant donné que le déficit budgétaire doit être réduit", a-t-elle commenté dans les pages de Metro. A ses yeux, l'arrivée de demandeurs d'asile en Belgique devrait être limitée de manière urgente. Le secrétaire d'Etat à l'Intégration sociale, Philippe Courard (PS), défend cette augmentation. "Nous avons dû créer de nouvelles places d'accueil. Il est donc logique que le budget ait été augmenté. Nous souhaitons tout de même accueillir ces personnes de manière humaine", confie son porte-parole, Waut Es. Pour l'élue N-VA, des mesures structurelles doivent néanmoins être prises, comme un raccourcissement de la procédure d'asile, un premier filtrage des "demandes de migrants économiques issus de pays sûrs", et un meilleur suivi des soins médicaux gratuits. (MDP)