Libye: Kadhafi répète qu'il ne partira pas et appelle France et USA à négocier

(Belga) Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a répété qu'il ne renoncerait pas au pouvoir et appelé la France et les Etats-Unis à négocier avec lui une sortie de la crise en Libye, dans une allocution retransmise par la télévision d'Etat dans la nuit de vendredi à samedi.

L'Otan "doit abandonner tout espoir d'un départ de Mouammar Kadhafi. Je n'ai pas de fonction officielle pour y renoncer. Je ne quitterai pas mon pays et je m'y battrai jusqu'à la mort", a déclaré M. Kadhafi dans son allocution, lors d'une cérémonie marquant le centenaire d'une bataille contre les forces d'occupation italiennes en Libye. Répétant que les Libyens l'"aiment", il a affirmé qu'il était pour eux "plus sacré que l'empereur du Japon ne l'était pour son peuple". "Je suis sacré pour le peuple libyen, je suis un symbole et un père pour eux", a-t-il martelé. "Nous sommes prêts à négocier avec la France et les Etats-Unis mais sans condition", a encore dit le dirigeant libyen. "Nous ne nous rendrons pas mais je vous appelle à négocier. Si vous voulez le pétrole, nous passerons des contrats avec vos compagnies, ce n'est pas la peine de mener une guerre", a-t-il poursuivi. "Nous pouvons régler nos problèmes entre Libyens sans nous battre, retirez vos flottes et vos avions", a lancé le leader libyen à l'adresse de l'Otan. Il a en outre affirmé que les rebelles qui luttent contre ses forces "sont des terroristes qui ne sont pas de Libye, mais venus d'Algérie, d'Egypte, de Tunisie et d'Afghanistan". "Nous les confronterons, enfants, femmes et vieillards, mais sans armes", a-t-il assuré. (FEJ)
Nos dernières videos