(Belga) Le service de médiation n'a reçu que 2.000 plaintes de riverains de l'aéroport de Bruxelles-National se plaignant du bruit depuis le début de l'année, contre 3,66 millions l'an dernier. Cette chute du nombre de plaintes ne réflète cependant pas la réalité sur le terrain et n'est qu'une conséquence du nouveau système d'introduction et de validation des plaintes, révèle samedi La Libre Belgique.

Depuis avril 2010, la responsable du service de médiation a en effet décidé que seules les plaintes introduites à l'aide d'un formulaire spécifique obligatoire seront prises en compte. Les plaintes envoyées par simple e-mail ne sont plus prises en compte, or le nouveau système est loin d'être facile à utiliser, bloque parfois, et violerait la législation sur le respect de la vie privée, indique le quotidien. Par ailleurs, le service de médiation ne respecte pas ses obligations de remettre un rapport annuel de ses activités au ministre en charge de l'aéronautique, aucun rapport n'ayant été remis aux autorités en 2008, 2009 et 2010. (CYA)

Nos dernières videos