La ponctualité des trains s'est améliorée au premier trimestre, selon Infrabel

La ponctualité des trains s'est améliorée au premier trimestre, selon Infrabel

La ponctualité des trains s'est améliorée au premier trimestre, selon Infrabel BELGA

(Belga) Au premier trimestre 2011, le taux de ponctualité des trains s'est amélioré en rythme annuel. Il a ainsi atteint 87,1 pc, contre 85,6 pc au cours de la même période un an plus tôt, selon les chiffres publiés mardi par Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire belge.

En heures de pointe, ce taux chute à 84,3 pc le matin et 81,3 pc le soir, contre respectivement 81,7 et 79,7 pc l'an passé, précise Infrabel. Quant aux taux de correspondances assurées, il est passé de 85 à 89,4 pc alors que, dans le même temps, le nombre de trains supprimés a sensiblement chuté, passant de 8.182 au premier trimestre 2010 - période marquée par la catastrophe de Buizingen - à 5.097 lors des 3 premiers mois de cette année, ajoute le gestionnaire. Selon ces derniers, la plupart des retards - dont les plus importants sont constatés sur la liaison entre Namur et Bruxelles - sont dus à des problèmes liés au matériel roulant, à des incidents sur les réseaux étrangers et à des dérangements au niveau de la signalisation. (LEE)

Nos dernières videos