Afghanistan: l'Otan dit avoir tué son ennemi public n°2, membre d'Al-Qaïda

(Belga) La force internationale de l'Otan en Afghanistan (Isaf) a affirmé mardi avoir tué son "ennemi public" numéro deux en Afghanistan, un Saoudien d'Al-Qaïda, dans un bombardement à la mi avril.

L'Isaf indique dans un communiqué que "la deuxième de ses cibles les plus recherchées en Afghanistan a été tuée le 13 avril lors d'un bombardement dans le district de Dangam de la province de Kunar" (est), en saluant un "fait marquant" dans la lutte contre Al-Qaïda. L'homme, Abu Hafs al-Najdi, également connu sous le nom d'Abdul Ghani, un "haut responsable d'Al Qaïda" de nationalité saoudienne, avait selon la force coordonné "de nombreuses et importantes attaques" contre les forces afghanes et de l'Otan. "Il opérait notamment depuis Kunar et voyageait régulièrement entre l'Afghanistan et le Pakistan", ajoute l'Isaf. Près de 140.000 soldats américains et de l'Otan soutiennent le fragile gouvernement de Kaboul face à la rébellion menée par les talibans et leurs alliés d'Al Qaïda. Les talibans avaient été chassés du pouvoir à la fin 2001 par une intervention militaire internationale menée par Washington après avoir refusé de livrer le chef d'Al Qaïda, Oussama ben Laden, alors réfugié en Afghanistan, après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. (MDP)
Nos dernières videos