Afghanistan: trois soldats de l'Otan tués par l'explosion d'une mine

(Belga) Trois soldats de la force de l'Otan (Isaf) ont été tués samedi par l'explosion d'une mine artisanale dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé l'Isaf dimanche, ce qui porte à huit le nombre de ses militaires tués en une journée, la plus meurtrière de 2011.

Samedi matin, cinq militaires de l'Isaf avaient péri dans un attentat-suicide contre le quartier général de l'armée afghane dans l'est du pays, qui avait également tué quatre soldats afghans, l'une des attaques les plus meurtrières pour les forces de l'Otan depuis leur arrivée dans le pays fin 2001. Trois soldats étrangers ont été tués plus tard par l'explosion d'une mine artisanale dans le sud du pays, a annoncé dimanche l'Isaf qui, conformément à ses habitudes n'a dévoilé ni le lieu de l'explosion ni la nationalité des soldats décédés. Ces trois nouveaux décès font de samedi la journée la plus meurtrière pour les troupes de l'Otan en Afghanistan depuis le début de l'année 2011. Au moins 128 soldats étrangers sont morts lors des opérations en Afghanistan depuis le 1er janvier, selon le site spécialisé icasualties.org. L'année 2010, au cours de laquelle 711 soldats ont été tués, a été de loin la plus meurtrière pour la coalition depuis le début de l'intervention en Afghanistan fin 2001. Plus de 2.400 soldats étrangers ont été tués depuis bientôt dix ans de conflit en Afghanistan. Environ 130.000 soldats étrangers, aux deux tiers américains, sont actuellement déployés en Afghanistan pour combattre l'insurrection menée par les talibans. (QUJ)
Nos dernières videos