6 à 9 mois pour ramener la centrale de Fukushima sous contrôle

Les 'nettoyeurs' poursuivent leur travail. Reporters

Le retour à la normale à la centrale nucléaire de Fukushima n'est pas pour demain. L'opérateur de la centrale estime qu'il faudrait environ trois mois pour commencer à réduire la radioactivité et entre six à neuf mois pour refroidir les réacteurs.

"Nous estimons qu'il faudra environ trois mois pour faire en sorte que le niveau de radiations commence à baisser", a expliqué Tsunehisa Katsumata, président de la compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco).

"Après avoir achevé cette première étape, il faudra encore trois à six mois avant que nous puissions réduire les fuites radioactives à un niveau très bas", en diminuant la température des réacteurs et des bassins de stockage du combustible usé, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

Avec Belga

Nos dernières videos