Eichmann voulait rentrer au pays, selon un livre sur le criminel nazi

(Belga) Le criminel de guerre nazi Adolf Eichmann, réfugié en Argentine après guerre, avait écrit au chancelier allemand Konrad Adenauer pour lui faire part de son souhait de rentrer au pays, selon l'auteur d'un livre publié cette semaine en Allemagne.

"Il est temps pour moi de renoncer à mon anonymat et de me présenter. Nom: Adolf Eichmann. Profession: ancien Obersturmbannführer (lieutenant-colonel) des SS", écrivait Adolf Eichmann dans une lettre envoyée au chancelier en 1956 et retrouvée dans les archives du gouvernement allemand. Le criminel de guerre, responsable de la logistique pour la déportation des Juifs, avait été brièvement arrêté par les Américains à la fin de la guerre, mais avait réussi à s'enfuir en Argentine où il se cachait sous un faux nom. Retrouvé et enlevé par les services secrets israéliens en 1960, il avait été jugé en Israël, condamné à mort, puis pendu en 1962. "Je ne sais pas combien de temps il me reste à vivre. Mais ce que je sais c'est que quelqu'un doit expliquer aux générations futures ce qui s'est passé", selon le texte de la lettre envoyée par Adolf Eichmann à M. Adenauer et citée dans un nouveau livre intitulé "Eichmann face à Jérusalem" de l'historienne allemande Bettina Strangneth. Selon elle, Adolf Eichmann voulait rentrer en Allemagne, se rendre aux autorités et se soumettre à un procès. "Il voulait pouvoir raconter sa propre histoire et s'attendait à recevoir une simple peine de prison avant de pouvoir prétendre à une retraite", selon Mme Strangneth. (DGO)
Nos dernières videos