Siegfried Bracke se sent visé par l'administration communale gantoise

Siegfried Bracke se sent visé par l'administration communale gantoise

Siegfried Bracke se sent visé par l'administration communale gantoise BELGA

(Belga) Le député N-VA et ex-journaliste de la VRT Siegfried Bracke est persuadé qu'il est dans le collimateur des autorités communales gantoises parce qu'il s'est récemment établi dans cette ville, où il veut réaliser ses ambitions politiques. Sur son site web, il se plaint ainsi d'avoir reçu à deux reprises la visite de la police afin de vérifier s'il habite bien la ville, où il s'est établi à la fin de l'an dernier, venu de Mol, dans la Campine anversoise.

Appelé à jouer un rôle important pour son parti lors des prochaines élections communales, M. Bracke n'a pas manqué d'exprimer nombre de critiques à l'endroit de la majorité arc-en-ciel en place dans la ville d'Artevelde. C'est pour cela qu'on essaierait de lui mettre des bâtons dans les roues, selon ce qu'il explique sur son site. Et le député croit savoir plus précisément que la manoeuvre dont il dit être victime vient d'un chef du service "Population" de la commune, par ailleurs président de la section sp.a de la localité de De Pinte, qui compterait nombre de personnalités connues au sp.a, à Gand et alentours. (VIM)

Nos dernières videos