Trois fois plus d'agressions à Bruxelles en l'espace de 5 ans

Trois fois plus d'agressions à Bruxelles en l'espace de 5 ans BELGA

(Belga) En 2010, 311 agressions physiques ont été signalées dans les gares bruxelloises, soit trois fois plus qu'il y a cinq ans, peut-on lire mardi dans les journaux Sud Presse et De Standaard. Il y a exactement cinq ans, le 12 avril 2006, Joe Van Holsbeeck était tué à la Gare Centrale pour son baladeur numérique.

Dans les trois grandes gares de Bruxelles - Nord, Centrale et Midi - 943 vols et 311 agressions physiques ont été enregistrés l'an dernier. Le nombre de vol a légèrement chuté par rapport à 2006, année durant laquelle 1.047 faits de vols avaient été recensés. Les agressions physiques ont, en revanche, augmenté significativement. L'année durant laquelle Joe Van Holsbeeck a été tué, 100 agressions physiques avaient été commises dans les trois gares bruxelloises. Selon le porte-parole de la SNCB Holding, les gares de Bruxelles ne sont pourtant pas devenues plus dangereuses. "Pour rappel, 370.000 personnes transitent chaque jour par les gares bruxelloises", explique Louis Maraite. En outre, une série d'incidents n'étaient pas comptabilisés par le passé. "Nous incitons notre personnel à porter systématiquemnt plainte auprès de la police au moindre acte de violence", poursuit-il. Par ailleurs, le nombre de contrôles auprès des voyageurs a augmenté de manière significative: 3.321 étaient en infraction en 2010 sur l'axe Nord-Midi à Bruxelles, contre 2.021 en 2006. Cette répression renforcée au eu pour effet une hausse des agressions sur le personnel. "Elles forment la grande majorité des faits de violence observés. Les heurts entre passagers sont relativement rares", conclut M. Maraite. (VIM)

Nos dernières videos