Chômage: Milquet s'insurge contre la N-VA

Belga

La proposition de la N-VA visant à octroyer des bonus aux entités qui suspendraient les chômeurs de leurs droits aux allocations n'aurait pas de sens. Selon Joëlle Milquet, ce n'est pas avec ce genre de proposition qu'on va arriver à un compromis.

Si l'on en croit de Morgen, dans son édition de lundi, la N-VA a déposé sur la table du négociateur royal Wouter Beke une proposition visant à octroyer un bonus aux Régions par chômeur dont les allocations sont suspendues.

La N-VA veut encourager les demandeurs d'emploi à limiter leurs allocations dans le temps. Les nationalistes flamands partent du principe d'une régionalisation partielle du contrôle des chômeurs.

Un seul problème: seul le niveau fédéral bénéficierait du fait que les allocations de chômage ne sont plus octroyées, d'où l'idée d'octroyer un bonus aux Régions par chômeur suspendu.

Citée mardi par le quotidien la Dernière Heure, Joëlle Milquet, la présidente du cdH et Vice première ministre de l'Emploi, a affirmé: "Je crois pouvoir dire que pour l'ensemble des francophones, ce n'est pas avec ce genre de proposition qu'on va arriver à un compromis. D'autant que cela n'aurait pas de sens car cela voudrait dire que la législation sur le contrôle de la disponibilité des demandeurs d'emploi ne serait pas appliquée de façon uniforme sur tout le territoire. Cela relève du cliché.

Depuis 4 ou 5 ans, on a rattrapé notre retard. La sanction et le contrôle sont désormais les mêmes partout", a commenté Joëlle Milquet.


Nos dernières videos