(Belga) Aucune solution satisfaisante aux yeux des syndicats n'ayant été trouvée concernant le non-renouvellement des contrats de trois agents contractuels, le personnel de la prison de Saint-Gilles a décidé d'entamer lundi soir une grève spontanée jusqu'à nouvel ordre, a-t-on appris auprès d'Yvan Vandecasteele, secrétaire fédéral ACOD (CGSP).

Le personnel pénitentiaire avait arrêté le travail depuis lundi 6 heures du matin, suite à l'annonce par la direction du non-renouvellement des contrats de trois agents contractuels. "Une nouvelle réunion doit se tenir normalement mercredi avec la direction, d'ici là, au moins, le personnel sera en grève", a précisé le syndicaliste, à l'issue d'une première rencontre avec la direction lundi vers 17 heures. D'autres motifs de mécontentement des gardiens de la prison de Saint-Gilles pourraient être abordés pendant cette réunion, notamment l'organisation des vacances. Deux des agents remerciés travaillent à la prison depuis deux ans, le troisième depuis un an. Ils ont été priés lundi matin de rentrer chez eux, leur contrat n'étant pas renouvelé en janvier. Des rapports négatifs auraient été rédigés à leur encontre sans qu'ils en soient informés. Les gardiens de la prison de Saint-Gilles, qui s'estiment déjà en sous-effectif, réclament le prolongement de leur contrat. (DAJ)

Nos dernières videos