La Croatie a demandé à l'Autriche l'extradition de son ex-Premier ministre

(Belga) La Croatie a adressé lundi aux autorités autrichiennes une demande d'extradition de son ancien Premier ministre Ivo Sanader, arrêté en Autriche et recherché par la justice croate pour corruption, a annoncé le ministère croate de la Justice.

La demande d'extradition et tous les documents requis ont été envoyés au ministère autrichien de la Justice, a indiqué une porte-parole du ministère croate de la Justice, Vesna Dovranic, à l'agence officielle Hina. Le parquet croate souhaite voir comparaître M. Sanader, 57 ans, pour "association visant à perpétrer un délit pénal" et pour "abus de pouvoir". Un tribunal de Zagreb a ordonné son placement en détention préventive pour un mois. La presse locale a régulièrement évoqué ces derniers mois l'implication présumée de M. Sanader dans plusieurs grandes affaires de corruption évaluées à plusieurs millions d'euros. Ses avoirs en Croatie ont été bloqués à la demande du parquet, a déclaré lundi un porte-parole du tribunal régional de Zagreb, Kresimir Devcic. Un juge de Salzbourg a signifié samedi à l'ancien chef du gouvernement croate (2003-2009) son placement en détention pour 14 jours, dans le cadre de la procédure d'extradition. L'enquête visant M. Sanader est perçue en Croatie comme une initiative majeure des autorités dans leur volonté de lutter contre la corruption, un point sur lequel insiste l'Union européenne (UE), à laquelle la Croatie souhaite adhérer vers 2012. (MPK)
Nos dernières videos