Baisse de 7% des fonds transférés par les migrants de l'UE dans leur pays d'origine

(Belga) Les montants transférés par les migrants de l'Union européenne dans leur pays d'origine se sont élevés à 30,3 milliards d'euros en 2009 contre 32,6 milliards en 2008, soit une baisse de 7%, selon des chiffres publiés lundi par l'office statistique de l'Union, Eurostat.

Les envois de fonds des travailleurs expatriés avaient constamment augmenté au cours des dernières années. Cette tendance a été interrompue par la crise économique, relève Eurostat. La Belgique, elle, n'a pas suivi cette tendance à la baisse puisque les envois de fonds des travailleurs immigrés dans notre pays est passé de 397 à 441 millions d'euros, soit une hausse de 11%. A l'échelle européenne, la diminution des envois de fonds a été du même ordre pour les flux extra-UE27 (-7%) que pour les flux intra-UE27 (-6%). La part des envois de fonds extra-UE27 dans le total a été de 73% en 2009, comme en 2008. Les envois de fonds des travailleurs expatriés ont été les plus importants en Espagne (7,1 milliards d'euros soit 22% du total des envois de fonds de l'Union), en Italie (6,8 milliards), en Allemagne (3 milliards), en France (2,8 milliards) et aux Pays-Bas (1,5 milliard). La plus forte baisse (10%) a été observée en Espagne (de 7,9 à 7,1 milliards d'euros) alors que la plus forte hausse (6%) a été constatée en Italie (de 6,4 à 6,8 milliards d'euros). (LEE)

Nos dernières videos