(Belga) Après le succès phénoménal de "Bienvenue chez les Ch'tis" et ses vingt millions d'entrées, Dany Boon a présenté vendredi soir en avant-première au Métropolis de Charleville-Mézières son nouveau film devant un public tout acquis à son humour.

Des inévitables "eh biloute" ont accueilli le réalisateur Dany Boon quand il est entré en compagnie de Benoît Poelvoorde et d'une partie de la production dans la salle ardennaise, déjà hilare. "J'ai hâte d'entendre les premiers rires", confiait avant son entrée celui qui ne veut pas en ce moment "penser aux records battus" par son dernier film. "Je n'ai pas fait les Ch'tis pour faire vingt millions d'entrées, ce record ne tombera pas avant longtemps et de toute façon je ne veux pas y penser" déclarait-il, visiblement serein et souriant. "C'est le même humour que les Ch'tis, on rit pendant tout le film", s'est réjouie à la fin du film Audrey Mangin qui avoue avoir vu cinq fois le premier film de Dany Boon. "Magnifique et très drôle, on retrouve l'humour du nord qui nous fait tant rire", a souligne Eric Selves, un Belge de 47 ans venu spécialement d'une ville frontalière avec son épouse et ses quatre enfants. Les salles de Picardie, du Nord-Pas-de-Calais et de la Belgique auront la primeur d'accueillir "Rien à déclarer" le 26 janvier 2011, avant la sortie nationale prévue le 2 février. (DFE)
Nos dernières videos