Grève chez Brink's: le piquet de grève maintenu à Strépy

Grève chez Brink's: le piquet de grève maintenu à Strépy BELGA

(Belga) Le piquet de grève était toujours en place dimanche sur le site du transporteur de fonds Brink's à Strépy. La direction avait annoncé l'intervention, durant le week-end, d'un service technique pour débrancher le système de sécurité, mais personne ne s'est présenté, a-t-on appris auprès du SETCa, le syndicat des employés de la FGTB.

Un calme relatif régnait dimanche après-midi sur le site de Brink's à Strépy, où une trentaine de travailleurs bloquent la plate-forme depuis l'annonce du plan de réforme de l'entreprise en Belgique, qui prévoit notamment la fermeture pure et simple du site de Strépy, seule implantation de la société en Wallonie. "Le piquet est tenu 24 heures sur 24", a précisé Rogerio Alho, du SETCa. "Pour l'heure, nous pouvons dire que le calme est de mise. Une trentaine de travailleurs sont présents." "Après l'échec de la négociation avec la direction jeudi soir, il nous a été annoncé que ladite direction enverrait pendant le week-end une entreprise spécialisée pour neutraliser le système de surveillance et de sécurité sur le site de Strépy; ce que nous ne pouvons évidemment pas accepter, car les valeurs stockées à Strépy et les travailleurs sur place ne seraient plus en sécurité", a poursuivi le syndicaliste. "Pour l'heure, nous n'avons vu personne, mais nous sommes prêts à recevoir les éventuels techniciens qui seraient mandatés par Brink's. Les travailleurs sont prêts à mettre le feu à un grand tas de ballots de paille et de palettes", a conclu le représentant du SETCa. (VIM)
Nos dernières videos