La désignation d'Huub Broers comme sénateur coopté N-VA incommode le CD&V

(Belga) Le Sénat sera complet mardi après la prestations de serment des dix sénateurs cooptés. Ceux-ci sont désormais tous connus. La N-VA a décidé de présenter à la cooptation le bourgmestre de Fourons Huub Broers. Membre du CD&V, ce dernier avait appelé à voter N-VA aux dernières élections législatives.

La décision de la N-VA risque de compliquer encore un peu plus les relations avec le CD&V. Les chrétiens-démocrates ont d'ailleurs réagi dès l'annonce faite par la N-VA. "Proposer des mandats à des hommes politiques d'autres partis témoigne de peu de respect", a indiqué le président du CD&V Wouter Beke sur son site internet. "A un moment où il convient de mettre toutes ses forces dans l'instauration de la confiance entre partenaires en vue d'une potentielle formation du gouvernement, cela ne va certainement pas faciliter les choses", a-t-il précisé. Outre Huub Broers, qui fut avec José Happart une figure emblématique des événements communautaires fouronnais dans les années '80, la N-VA proposera également à la cooptation le Bruxellois Karl Vanlouwe, vice-président du parti. Les huit autres candidats à la cooptation sont Philippe Mahoux et Ahmed Laaouej pour le PS, Alain Courtois pour le MR, Cécile Thibaut pour Ecolo, Guido De Padt pour l'Open Vld, Peter Van Rompuy pour le CD&V, Guido Swennen pour le sp.a et Bart Laeremans pour le VB. Le Sénat doit également désigner mardi son Bureau provisoire. La Chambre fera de même. (OCH)