Les Polonais se préparent à remplacer leur président tué dans un accident

(Belga) Les Polonais se préparent à voter dimanche à la présidentielle organisée à la suite de la mort accidentelle du chef de l'Etat conservateur Lech Kaczynski, avec pour favori le président libéral par intérim suivi dans les sondages du frère jumeau du président défunt.

Chef incontesté de l'opposition conservatrice et président du parti nationaliste Droit et Justice (PiS), l'eurosceptique Jaroslaw Kaczynski, 61 ans, s'est lancé dans la course après la mort de son jumeau dans un accident d'avion en Russie le 10 avril. Bronislaw Komorowski, 58 ans, président de la chambre basse du Parlement et proche allié du Premier ministre libéral et pro-européen Donald Tusk, garde cependant une avance confortable dans les sondages. Il avait déjà annoncé sa candidature avant la mort de Lech Kaczynski, lequel pouvait briguer un second mandat de cinq ans au scrutin prévu à l'automne. Le candidat du parti Plateforme civique (PO) obtiendrait au premier tour entre 41,1% et 51% des voix, tandis que son rival M. Kaczynski est crédité de 29% à 35,4% des intentions de vote. Les huit autres candidats comptent peu dans la course, à en croire les sondages. (MPK)
Nos dernières videos