Crise du lait: le groupes d'experts présente des recommandations structurelles

(Belga) Le groupe d'experts européens mis sur pied l'an dernier pour échafauder des solutions structurelles à la crise du secteur laitier a présenté mardi ses recommandations. Il suggère notamment des contrats plus stables entre l'industrie agro-alimentaire et les producteurs.

Après des semaines de mobilisation contre les variations très importantes de leurs revenus, les producteurs laitiers avaient obtenu l'an dernier le déblocage de fonds européens, mais aussi la création d'un groupe de réflexion. Ses recommandations viennent d'être adoptées et seront débattues dans les prochains mois par les Etats membres, sous présidence belge. La Commission devrait ensuite présenter des propositions législatives. Les experts préconisent "l'amélioration des contrats écrits formels, faits à l'avance, pour couvrir les livraisons de lait (prix, volume, durée), à travers des lignes directrices ou une proposition législative". Cette contractualisation pourrait être rendue obligatoire dans tous les Etats membres. Ils veulent aussi offrir aux producteurs laitiers une dérogation aux règles de la concurrence pour leur permettre de négocier collectivement les prix avec l'industrie agro-alimentaire. La dérogation devrait être soumise à révision. Le groupe de réflexion veut en outre améliorer la transparence des prix à travers un instrument de surveillance développé par Eurostat et les offices nationaux de statistique. Il envisage encore un recours accru au marché des contrats à terme ("futures") pour assurer plus de prévisibilité des prix. Le principal syndicat agricole européen Copa-Cogeca, a déjà réagi mardi en appelant la Commission à traduire rapidement ces recommandations en propositions législatives. (LEE)

Nos dernières videos