Révision du procès Kerviel: la justice rejette la demande de l’ex-trader

AFP

La justice a rejeté jeudi une requête de l’ancien trader Jérôme Kerviel qui voulait obtenir la révision de son procès pénal après sa condamnation à trois ans de prison ferme pour avoir fait perdre 4,9 milliards d’euros à la Société Générale en 2008, ont annoncé les avocats de la banque.

Après dix ans de guérilla judiciaire entre l’ex-trader et son ancienne banque, la commission d’instruction de la Cour de révision a choisi de ne pas saisir la Cour, qui seule aurait pu décider de l’éventuelle organisation d’un nouveau procès, un événement qui reste exceptionnel en France.

La commission «a décidé qu’il n’y avait aucun élément nouveau, que la demande de M. Kerviel était irrecevable», a déclaré à la presse Jean Veil, l’un des avocats de la Société Générale.