(Belga) Un soldat israélien a été tué vendredi par des tirs de Palestiniens dans ou près de la bande de Gaza, pour la première fois depuis la dernière guerre menée dans cette enclave par Israël en 2014, a annoncé l'armée.

"Durant un incident, un groupe de terroristes a tiré vers des soldats israéliens. L'un d'entre eux a été grièvement atteint et a succombé ensuite à ses blessures", a ajouté l'armée, précisant avoir riposté par une série de raids aériens contre l'enclave palestinienne. Il s'agit du premier soldat israélien tué lors d'une opération dans ou autour de la bande de Gaza depuis la dernière guerre lancée par l'armée israélienne contre le Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir durant l'été 2014, a précisé à l'AFP un porte-parole de l'armée. Trois guerres ont opposé le Hamas à Israël depuis 2008. Quatre Palestiniens dont trois "combattants" du mouvement islamiste ont également été tués vendredi par l'armée israélienne lors d'intenses bombardements présentés comme des répliques à des tirs de Palestiniens vers des soldats israéliens Depuis le 30 mars, des Palestiniens manifestent régulièrement dans le secteur frontalier pour dénoncer le blocus israélien imposé à Gaza et exiger le retour des réfugiés palestiniens chassés ou qui ont fui leurs terres en 1948 lors de la création de l'Etat d'Israël. Au moins 149 Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne et plus de 4.000 blessés par balles depuis cette date. (Belga)