LOUVAIN

Le complexe sportif SportOase acquitté en appel pour la noyade d’un jeune de 18 ans

Le complexe sportif SportOase acquitté en appel pour la noyade d’un jeune de 18 ans

-

La cour d’appel de Bruxelles a acquitté lundi le NV SportOase Philipssite, un complexe sportif situé à Louvain, pour la mort de Julien Dumoulin, 18 ans. Le jeune s’était noyé en juin 2011 dans la piscine louvaniste alors qu’il s’entraînait à la plongée. La victime était restée près de 12 minutes au fond avant que les sauveteurs ne le remarquent.

Julien Dumoulin, originaire de Forest, était membre d’un club de plongée bruxellois et se rendait deux fois par semaine à la piscine du SportOase à Louvain. Le 24 juin 2011, son entraînement s’est mal déroulé et il est resté au fond de la piscine pendant plus de 11 minutes avant que les sauveteurs ne le remarquent et le tirent hors de l’eau dans un état critique. La réanimation et un coma artificiel n’ont pas réussi à le sauver, le jeune a perdu la vie deux semaines après l’incident.

Le tribunal correctionnel de Louvain avait estimé que le SportOase avait fait montre d’une surveillance insuffisante et l’avait condamné à une amende de 5 500 euros. La cour d’appel bruxelloise est toutefois d’un autre avis. Elle trouve notamment particulièrement incompréhensible que le jeune ait réalisé des apnées alors qu’il était conscient que ce genre d’exercice ne s’effectue pas seul, sans accompagnement. La cour a estimé, en opposition avec le premier juge, le parquet et la mère de la victime, qu’une surveillance suffisante était assurée au moment de l’accident.