Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a revendiqué ce dimanche la victoire aux élections présidentielle et législatives âprement disputées, s’ouvrant la voie vers un nouveau mandat de cinq ans aux pouvoirs considérablement renforcés.