Les pompiers de Jumet ont été requis samedi vers 18h30 pour un incendie à Pont-à-Celles, dans le Hainaut. C'est la quatrième fois que l'habitation en cause est victime d'un incendie. D'après la famille, le feu a à chaque fois été bouté intentionnellement. Deux autres habitations ont été touchées.

Les locataires de la maison appartenant à la société de logement Les Jardins de Wallonie, un couple avec deux enfants, ont entendu un bruit à l'arrière de leur maison. Quand ils sont allés voir, quelques détritus dans la cour étaient en feu. Les habitants sont rentrés et ont à nouveau entendu un bruit, avant de se rendre compte que l'étage flambait.

Les membres de la famille ont quitté les lieux sains et sauf pour laisser place à l'intervention des pompiers. L'étage et le grenier sont complètement détruits tandis que le rez-de-chaussé a été endommagé par l'eau utilisée pour éteindre l'incendie. Les deux maisons voisines ont également été détériorées.

Le week-end dernier, des feux avaient été allumés à trois reprises dans la même maison. Le père de famille s'était rendu à la police pour porter plainte. Leur cour est contiguë à un bâtiment dépendant de la Cité de l'Enfance, lui aussi touché.

La police de la zone de Brunehaut est descendue sur place pour les constats d'usage.