Explosions de joie lors  des trois buts des Diables

Au stade Legrand, on a compté plus de 1 000 supporters. Dans une ambiance bon enfant qui s’est poursuivie dans le centre-ville. Heymans

Hier, l’arrondissement de Huy-Waremme s’est soulevé à trois reprises lors des buts des Diables rouges, dans une effervescence intergénérationnelle.

Écrans géants, véritable «village diabolique», réunion improvisée entre voisins, qu’importe la formule. Aux quatre coins de l’arrondissement de Huy-Waremme, les Diables ont fait vibrer les foules. Un soulèvement des supporters à trois reprises, au gré des buts contre l’équipe du Panama… L’ambiance était pourtant fébrile en première mi-temps où le match ne semblait pas tourné en faveur de nos Diables. Et puis, coup sur coup, en seconde mi-temps, trois ballons ont rejoint le filet, donnant lieu à une effusion de cris et de sifflets.

À Huy, au stade Legrand, le Circolo Italiano de Huy, le RFC Huy, le FC Tihange et l’Amicale du personnel de la Ville de Huy s’étaient associés pour proposer la retransmission, sur écran géant. Hier, on dénombrait sur le site plus de 1000 personnes, encadrées par un service de sécurité et de gardiennage qui ont notamment vérifié les sacs. Le match s’est déroulé dans une ambiance détendue, festive, mêlant toutes les générations.

Crisnée : diablement noir-jaune-rouge

Accessoires tricolores ont égayé la diffusion du match Belgique-Panama dans le village mis en place par la JS Crisnée et Lovin communication, à Crisnée. Ce dernier, contigu à la nouvelle Maison communale (Grand’Route), sera accessible jusqu’au 15 juillet.

Hamoir : cafétéria pleine à craquer 

A la cafétéria du hall omnisports de Hamoir, pleine à craquer, plus de 200 personnes étaient là, dont beaucoup d’enfants. Et chacun a reçu un accessoire aux couleurs des Diables.

Villers-le-bouillet : le premier but a créé l’ambiance 

Ambiance super-conviviale dans le zoning de Villers pour le match Belgique-Panama. Un événement organisé par les entreprises et l’ADL de la Commune. Les supporters ont fait exploser leur joie lors du 1er but inscrit en seconde mi-temps.

Amay : au tennis, les pom-pom girls 

C’est au club de tennis d’Amay que les supporters se sont rassemblés en masse, hier soir. Et là-bas, pour mettre l’ambiance, on a pu découvrir des pom-pom girls très impliquées…

Hannut : du monde, du monde, du monde 

Le village foot sur la Grand-Place a rameuté la toute grande foule. Même la plage a été prise d’assaut et il fallait parfois chercher longtemps pour trouver une vue correcte sur l’écran géant. Mais l’ambiance était au rendez-vous. Et le concert du Grand Jojo, dans la foulée du match, a été un beau moment intergénérationnel. Petits comme grands ont entonné les classiques du trublion.

Oreye : rien que pour les enfants au hall omnisports 

Le hall omnisports d’Oreye a ouvert ses portes ce lundi pour la retransmission des poules des Diables Rouges. Une vingtaine de chaises pour les enfants ont été disposées et ont trouvé acquéreur pour cette première nationale cruciale, bercée par un silence parfois interrompu par les trompettes. Malgré l’heure, ils étaient nombreux, bière en main, à soutenir leurs poulains.