L’utilisation de l’arme biologique n’est pas récente. Au VIe siècle av. J.-C., les Assyriens utilisaient déjà cette technique de guerre.