(Belga) Le Refugee food festival s'invite à Bruxelles pour la deuxième fois dès ce dimanche et jusqu'au 21 juin. L'événement qui catapulte des chefs réfugiés dans les cuisines de restaurants de la capitale a été imaginé il y a trois ans à l'occasion de la Journée mondiale du réfugié. A l'international, il en est donc à sa troisième édition.

Sept restaurants bruxellois confient ainsi leur cuisine à un chef réfugié le temps d'un ou plusieurs services, lors de déjeuners, brunchs, dîners ou soirées cocktails. L'initiative imaginée par Food Sweet Food a pour vocation de rassembler les citoyens autour d'une table et de valoriser les talents de ces cuisiniers. Faire évoluer les regards sur les migrants en provoquant des rencontres et accélérer l'insertion professionnelle de ces chefs font également partie des objectifs de cet événement. "Je suis heureux de participer à nouveau au festival, ce qui me donnera l'opportunité de me faire une réputation et de trouver un emploi sur le long terme", témoigne le Syrien Abdellbaset Alheeshan, qui officiera chez "Franz" lundi. L'événement invite également le couple syrien Omar et Shahla Alshawi au "Café Caberdouche", l'Iranien Majid Akbari au "Mess" et le Togolais Cyrille Sowanou Kodjo chez "Humus x Horthense". Le mixologue syrien Elias Eldbi préparera lui des cocktails chez "Richard", tandis que les chefs syriens Abdulrahman Al-Jasem et Munir Zaitouni seront chez "Racine" et au restaurant "Le local". Le Refugee food festival a également lieu à Paris, Lyon, Marseille, Strasbourg, Bordeaux, Lille, Madrid, Bologne, Amsterdam, Athènes, Le Cap, New York et San Francisco. (Belga)