Charleroi: l’eau est de nouveau potable

Plus de 18.000 foyers ont été touchés par l’avis de non-potabilité lancé par la SWDE. ÉdA

Bonne nouvelle! L’eau est à nouveau potable du côté de Charleroi.

La Société Wallonne des Eaux (SWDE) a levé vendredi l’avis de non-potabilité de l’eau qui touchait plusieurs anciennes communes de la région de Charleroi. Les dernières analyses démontrent un retour à la normale du taux de bactéries qui s’était accru à la suite des orages du week-end dernier.

Les intempéries du week-end dernier ont provoqué une prolifération des bactéries au sein du château d’eau de Jumet, entraînant une non-potabilité de l’eau.

Plus de 18.000 foyers ont été touchés par l’avis de non-potabilité lancé par la SWDE. Le centre de crise communal était depuis lors à pied d’œuvre et des points de ravitaillement avaient été installés dans les communes concernées.

Après d’importantes manœuvres opérées sur son réseau de distribution jusque tard dans la nuit et de nouvelles campagnes d’analyses d’échantillons, la SWDE annonce un retour à la conformité de l’eau sur l’ensemble des communes de Marchienne-au-Pont, Pont-à-Celles, Gosselies, Roux et Jumet ce vendredi 1er juin à 10h00.

Routes et caves inondées à Gosselies et Thiméon, coulée de boue à Viesville

Un orage violent a frappé le nord de Charleroi, ce jeudi soir. Une dizaine de caves ainsi que plusieurs routes ont été inondées à Gosselies et Thiméon (Pont-à-Celles) et une coulée de boue est survenue à Viesville (Pont-à-Celles).

Un orage particulièrement violent et accompagné de pluies diluviennes s’est abattu sur la région de Charleroi, jeudi en début de soirée. Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est ont été requis pour plusieurs interventions.

A Gosselies, la chaussée de Courcelles a été inondée et l’eau s’est engouffrée dans une dizaine de caves. A Thiméon, des dégâts similaires ont été enregistrés dans les rues d’Azebois, Jean Lorette et Abbé Offlain. A Viesville, une coulée de boue est survenue rue de Thiméon.